La joie au travail

La joie au travail

150 150 Marie-Pierre

joie-au-travailLa Joie est une émotion positive qui donne le goût à la vie. Elle nous transporte dans un sentiment d’allégresse et de vitalité qui envahit le corps et l’esprit. C’est un cocktail de fraîcheur, de puissance et de plénitude !

Au quotidien tout est propice pour nous emplir de joie si on sait prendre le temps d’écouter, de ressentir, d’être présent : une musique, un paysage, notre relation à l’autre.

Nous ressentons de la joie lors de nos moments de partage et de communion mais aussi de réussite et de réalisation de soi. Nous vivons de plus en plus de joies lorsqu’il y a une profonde adéquation entre notre vie et nos valeurs.

La joie est bien évidemment un ingrédient du bien-être au travail. Si vos collègues, vos collaborateurs ou votre manager sont moroses, pessimistes ou tristes à mourir, vos journées seront loin d’être ensoleillées par la joie de vivre.

Mais pour ceux qui ne sont pas d’un naturel joyeux, la joie est un état qui se travaille pour augmenter votre capacité à être vivant, à célébrer, à accueillir et à donner.

Comment cultiver la joie dans votre vie ?

  • Savoir trouver du plaisir dans les choses simples du quotidien.
  • Savoir vivre et apprécier le moment présent.
  • Transformer ses pensées négatives en pensées positives.
  • Focaliser sur toutes les petites joies de la journée.
  • S’entourer de personnes optimistes et positives.

Oui mais comment faire quand on a des problèmes, que l’on vit des états d’anxiété, de déprime ou de colère ? Le souci est que l’on se laisse tellement envahir par ses émotions négatives que l’on est paralysé et que l’on n’a pas la faculté de sortir du trou.

Ceux qui s’en sortent plus facilement que les autres ont une capacité à gérer mentalement leur émotions, notamment la joie, et à savoir prendre de la hauteur sur la situation problématique.

Savoir développer la joie intérieure améliore grandement vos relations avec vous-même et avec les autres. Vous vivez de moins en moins de scénarios catastrophes dans votre quotidien.

Expérimentez et vous verrez !

Et la joie au travail ?

La joie au travail est plutôt suspecte dans certaines entreprises. Si on ne veut pas passer pour un joyeux luron irresponsable, mieux vaut afficher une mine préoccupée et stressée qui semble être une norme d’implication et de performance.

Pourtant la joie est bénéfique au travail, c’est est un facteur de réussite individuelle et collective car elle stimule la motivation, dynamise les équipes, favorise les échanges, réduit le stress et augmente le bien-être au travail.

La joie au travail un état d’esprit à mettre en œuvre que l’on soit manager ou collaborateur pour accomplir ses missions avec efficacité, dénouer de façon positive des situations relationnelles tendues et résoudre les problèmes de façon enjouée.

  • Pour le manager : établissez des rapports plus humains pour créer une bonne ambiance dans votre équipe et avoir des collaborateurs joyeux au travail.
  • Pour les collaborateurs : au lieu de lister tout ce qui vous manque dans votre travail, appréciez ce que vous avez déjà de bien et enrichissez ce qui vous apporte de la joie au travail :
  • Les missions qui donnent du sens et vous procurent du plaisir.
  • Les compétences et les atouts que vous pouvez développer.
  • Répandre de la joie et de la bonne humeur pour en recevoir en retour.
  • Partager plus de moments de convivialité avec votre manager et vos collègues.

Managers et collaborateurs, formez-vous à des outils de développement personnel comme l’Analyse Transactionnelle : positionnement dans la relation, transactions, positions de vie, jeux psychologiques, signes de reconnaissance. Ces concepts facilitent les échanges et permettent de vivre des relations plus harmonieuses.

Pour terminer sur une note joyeuse, je vous ai déniché une vidéo sur le bonheur au travail

Le bonheur au travail

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
Les maladies rhumatismales désignent les affections touchant essentiellement certaines parties du corps, dont les os,
Vous ne pouvez être reconnu inapte à votre poste de travail, qu’après avoir passé une
Vous passez beaucoup de temps sur votre ordinateur que ce soit au travail ou chez
Les maux de tête ou les picotements au niveau des yeux sont fréquents quand on
Les salariés confrontés au stress au travail ne se sentent pas « heureux » et
L'addiction au travail concerne les personnes très motivées et très investies dans leur travail. Elles

Laisser une réponse