Staycation, passer ses vacances chez soi

Staycation, passer ses vacances chez soi

150 150 Marie-Pierre

Staycation

Staycation : combinaison de « to stay » (rester à la maison) et « vacation » (vacances). Ce concept, qui s’est d’abord développé aux Etats-Unis en 2008, prend de plus en plus d’ampleur. Crise économique, chômage, baisse du pouvoir d’achat, chaque année des milliers de Français ne partent pas en vacances. Pourquoi ne pas en profiter pour passer de bonnes vacances chez soi ?

Qui dit vacances, dit dépaysement et déconnexion ! Le piège de passer ses vacances chez soi est de rester connecté à son travail, de faire des travaux ou du ménage et de ne pas en profiter pour prendre du temps pour soi et se ressourcer pour avoir l’impression d’avoir passé de vraies vacances.

Mais que faire en vacances chez soi ? L’objectif : passer des vacances à la maison sans stress et en profiter pour découvrir ou redécouvrir des lieux et des activités dans sa ville ou sa région. C’est aussi se poser pour faire un bilan de l’année écoulée, réfléchir à des projets à mettre en œuvre, mettre de l’ordre dans sa tête et dans sa maison.

Comment passer de bonnes vacances chez soi ?

staycation

Décrocher du quotidien

Passer ses vacances à la maison n’est vraiment reposant que si on décide de s’éloigner à tout prix de son quotidien habituel. Il faut s’obliger à décrocher pour se sentir en vacances et se reposer.

Faire une coupure avec le travail : ordinateur, téléphone, documents de travail ne sont pas loin ! La règle est de couper toutes les tentations de rester connecté au travail, voir de répondre à votre employeur qui pourrait vous appeler ou vous envoyer un mail sachant que vous n’êtes pas à des milliers de kilomètres sans connexion.

Si vraiment, c’est important pour vous de consulter vos mails professionnels pour ne pas passer une journée à les traiter à votre retour de congés, obligez-vous à y passer entre 10 et 15 minutes par jour en fin de journée.

Faire un planning

Ce n’est pas parce que vous ne partez pas que vous ne devez pas planifier vos vacances à la maison. Commencez par lister toutes les activités que vous aimeriez faire en famille ou en solo et prévoyez un planning à afficher sur le frigo pour chaque journée.

S’accorder du temps pour soi

Dans votre planning, il est impératif de vous prévoir quelques journées de farniente pour vous chouchouter, faire le bilan de l’année, réfléchir aux projets de l’année prochaine ou faire le point sur la rentrée.

Passer du temps avec ses proches, ses amis

Vous pouvez prévoir du temps pour aller visiter votre famille ou organiser des moments avec vos amis : barbecue, balades … Ce sont des moments riches pour vous reconnecter aux autres, vous intéresser à leur vie et renforcer les liens.

C’est aussi l’occasion de vous retrouver en famille pour déjeuner ensemble, partager des activités, échanger et faire des projets pour l’année à venir.

Profiter de son chez soi

Quand on travaille, on ne profite pas de son chez soi. Quand on est plus reposé et déconnecté du quotidien, c’est l’occasion de prendre une journée pour trier et ranger. Vous pouvez aussi faire du shopping pour décorer votre intérieur et changer d’ambiance et avoir le temps d’en profiter pendant vos vacances à la maison.

Faire du tourisme et des activités

Passer ses vacances chez soi permet également de reporter le budget transport et location pour se faire plaisir  tels que aller au restaurant, au spa, s’offrir des activités sportives dans la région.

Votre région est certainement touristique et il y a sûrement des coins à découvrir ou redécouvrir près de chez vous. Explorer votre ville ou votre région comme un touriste !

Encore quelques idées pour vos vacances à la maison

Et vous, quelles sont vos idées pour vos vacances ?

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
  Dans une société où le travail occupe une place considérable, le bien-être en entreprise
  Les facteurs de bien-être au travail sont nombreux, et c’est d’ailleurs ce qui explique
Préserver sa santé, tout le monde en parle, mais souvent les comportements vont dans le
    Ces dernières années, il y a eu une prise de conscience grandissante aussi
Pour fidéliser les collaborateurs, retenir les talents et éviter la démotivation au travail, les entreprises doivent
Le recul de l'âge de la retraite est un facteur qui impacte la santé visuelle

Laisser une réponse