Réussissez votre réorientation professionnelle
Soyez heureux au travail

être heureux et en bonne santé au travail

Comment être heureux et en bonne santé au travail ?

La vie professionnelle est souvent vécue comme une nécessité permettant de subvenir à ses besoins matériels.

On peut constater que beaucoup de personnes exercent une activité dans laquelle elles ne s’épanouissement pas. Cela peut-être dû à l’entreprise où elles travaillent. Mais souvent, cela provient du métier en lui-même.

Dans ce cas, se réorienter pour changer de métier s’avère une option à envisager. Toutefois, il faudra mettre toutes les chances de son coté pour réussir sa réorientation professionnelle !

Etre heureux au travail, c’est exercer une activité professionnelle qui nous motive et qui nous fait vibrer. On ne voit pas le temps passer, on déborde d’énergie et de créativité !

Comment être heureux et en bonne santé au travail ?

Le contexte économique peut vous sembler morose et vous décourager dans cette démarche.

Cependant, c’est en sortant de sa zone de confort que l’on peut se lancer dans une reconversion professionnelle.

Comment se reconvertir ?

Une réorientation professionnelle demande de construire un nouveau projet professionnel pour déterminer vos motivations, vos aspirations et faire le point sur vos talents. Sans cette étape, vous aurez des difficultés à mettre en œuvre votre plan d’action.

Pourquoi avez-vous envie de changer de métier ? Cette étape demande un peu de temps et souvent l’aide d’un professionnel pour vous faire prendre conscience de certains points qui vous échapperont si vous faîtes ce travail seul.

De plus, vous n’aurez pas la feuille de route et les outils pour mener à bien cette réflexion.

Parmi les outils qui vous aideront à réussir votre transition professionnelle, il y a le bilan de compétences. Il va vous permettre de vous ouvrir à différentes perspectives et vous apporter des pistes intéressantes pour votre changement de carrière professionnelle.

A partir du moment où vous aurez trouvé votre nouvelle voie professionnelle, ce sera plus facile d’entreprendre votre reconversion.

Comment se lancer dans votre projet professionnel ?

Après l’étape de réflexion pour trouver votre nouveau métier, l’étape suivante va consister à développer de nouvelles aptitudes.

En effet, votre réorientation professionnelle va vous demander d’acquérir des compétences que vous ne possédiez pas auparavant. Cela va certainement nécessiter d’entreprendre des actions de formations pour vous permettre de devenir opérationnel dans votre future activité.

Il existe de nombreux organismes de formation avec des actions courtes ou longues, en présentiel ou à distance. Par ailleurs, en fonction de votre statut (salarié ou demandeur d’emploi),  vous pourrez bénéficier éventuellement des dispositifs, comme le CPF, pour financer tout ou partie de votre formation.

Enfin, l’ultime étape va consister à rédiger votre CV pour proposer votre profil à des entreprises, soit en tant que salarié ou bien en tant que travailleur indépendant.

Changer-de-métier-quelles-actions

Changer de métier, quelles actions ?

Pour réussir votre réorientation professionnelle, réaliser un bilan de compétences est l’étape incontournable. En effet, il est essentiel pour vous de faire le point sur votre carrière, les compétences acquises et déterminer les motivations de votre réorientation professionnelle.

C’est une excellente démarche qui est le point de départ afin de vous rassurer et de ne pas perdre de temps dans votre projet professionnel. Vous allez vous poser, prendre du recul et envisager de nouvelles perspectives.

L’idée n’est pas de se limiter à ce que vous savez faire et à vos expériences professionnelles. Vous avez certainement des talents que vous n’avez pas exploités dans vos missions en entreprise.

Dans ce cadre de votre transition professionnelle, le bilan de compétences permet de réaliser un travail d’introspection pour changer de métier. Grâce à des tests d’orientation et des tests de personnalité, vous allez pouvoir réfléchir et déterminer quels pourraient être les métiers idéaux pour se reconvertir.

En effet, parmi vos centres d’intérêt ou vos passions, vous avez certainement des aptitudes innées à développer ou à mettre en pratique dans le cadre de votre futur métier.

La clé pour être heureux dans son travail est de vraiment ne plus avoir l’impression de travail. Pour cela, le choix s’effectuera en fonction aussi de vos aspirations et de vos valeurs.

Bien sûr, vous devrez tout de même réaliser une étude de marché pour avoir une vision du marché de l’emploi. Le métier choisi est-il en tension ? Quels sont les métiers qui ont de l’avenir ou qui vont se développer ?

Changer-de-métier-quelles-actions
Bureau bien organisé

Se reconvertir pour être indépendant

Votre réorientation professionnelle peut avoir pour objectif de quitter le salariat afin de devenir travailleur indépendant.

Ce statut permet en effet de devenir son propre patron et de pouvoir organiser son travail sans contrainte horaire, ni hiérarchie.

Toutefois, le statut d’indépendant n’est pas adapté à tout le monde. Cela nécessite un mental fort, de l’organisation et de la rigueur. De plus, travailler à son compte demande une grande polyvalence.

Vous devrez gérer des tâches administratives, effectuer de la prospection commerciale pour trouver des prospects, être présent sur internet. Tout cela en plus de vos missions auprès de vos clients.

Dans le cadre de ce type de projet professionnel, vous pouvez soit exercer votre métier actuel mais à votre compte. Soit changer de métier, ce qui nécessitera forcément un temps de formation pour acquérir vos nouvelles compétences.

Changer de métier en freelance est un challenge. Vous serez confronté à votre légitimité. Suis-je capable, à la hauteur ? Cela demande un peu de temps mais si vous choisissez le métier pour lequel vous êtes vraiment fait, il n’y a pas de raison de ne pas réussir. Vous devez juste dompter votre mental et prendre confiance en vous.

Etre freelance, n’est pas un statut juridique. Pour démarrer votre activité professionnelle en tant que travailleur indépendant, vous avez le choix entre différentes formes juridiques.

Au démarrage, afin de ne pas trop complexifier votre activité, sauf si vous voulez créer une société, il existe deux statuts simples pour débuter une reconversion professionnelle.

La micro-entreprise
(ex auto-entrepreneur)

Très pratique pour se lancer rapidement, ce régime offre une gestion administrative simplifiée avec ces charges sociales réduites. En fonction de votre type activité, vous aurez une limite de chiffre d’affaires à ne pas dépasser.

Le Portage salarial

L’autre solution est d’exercer votre métier en portage salarial. Il s’agit d’utiliser une structure qui vous permettra de vous consacrer uniquement à vos missions.

En effet, moyennant une contribution financière à verser à cette structure, vous serez totalement déchargé des tâches administratives. Vous pourrez également bénéficier d’une protection sociale. Vous devenez en quelque sorte un salarié indépendant.

Faire le point gratuitement

Vous souhaitez être guidé et conseillé pour entreprendre une réorientation professionnelle ? Prenez rendez-vous pour un entretien personnalisé gratuit

Trouver le métier qui vous ressemble

Vous êtes perdu dans votre projet de reconversion professionnelle. Vous avez du mal à trouver votre nouvelle voie. Voici des outils à télécharger pour vous aider dans votre réflexion.

Comment se reconvertir avec succès

Un guide pour vous aider à clarifier et construire votre projet professionnel