Se reconvertir professionnellement

Reussir sa reconversion professionnelle

Réussir sa reconversion professionnelle

Vous avez perdu vos motivations ou vous êtes en quête de nouvelles expériences ? Vous avez des envies de changement de cadre professionnel ou carrément de métier ?

Vous songez à une reconversion professionnelle, mais vous ne savez pas par où commencer et combien de temps cela va durer ?  Se reconvertir professionnellement demande une réflexion mûrement réfléchie. Réorienter sa carrière est un projet qui demande beaucoup d’investissements, en termes de temps et de recherches pour concrétiser un nouvel avenir professionnel.

Alors comment se reconvertir sur le plan professionnel et réussir sa reconversion ?

VOUS

Vous avez envie de changer de métier

Vous vous demandez si c’est possible

Vous êtes à la croisée des chemins

AVEC

Logo Plus-qu-un-job

Définissez votre projet de vie

Construisez votre avenir professionnel

Dépassez vos blocages

NOTRE ENGAGEMENT

Vous redonner sens à votre vie

Vous êtes confiant-e face à votre avenir

Vous êtes êtes prêt-e à passer à l’action

Comment se reconvertir professionnellement

Comment se reconvertir professionnellement

Un avenir professionnel tout tracé ou travailler dans la même entreprise toute sa carrière, c’est désormais terminé. Aujourd’hui, les salariés aspirent à exercer un métier qui a du sens en lien avec leurs aspirations. Et ils peuvent avoir envie  de changer de voie. Si bien que la reconversion professionnelle est aujourd’hui un processus qui fait partie de la vie professionnelle.

C’est une phase importante pour retrouver l’épanouissement dans le travail. Toutefois, plusieurs étapes sont à entreprendre avant de se reconvertir et changer de vocation professionnelle.

Comment se reconvertir professionnellement

1 – Bien préparer sa reconverison

Avant d’envisager une reconversion, vous devez faire le point sur votre carrière professionnelle. C’est-à-dire, déterminez les raisons qui vous motivent à changer de métier (devenir indépendant, découvrir un autre secteur,  trouver un métier passionnant).

Ensuite, posez-vous les bonnes questions qui vous permettent de vous situer et surtout de savoir si vous avez réellement besoin et êtes prêts pour une réorientation professionnelle ou pour commencer une nouvelle carrière :

  • Quel est mon véritable objectif dans la vie ?
  • Quel serait mon cadre de travail idéal ?
  • Dois-je me reconvertir, changer de secteur d’activité ou seulement changer d’entreprise ? Suis-je las de mon métier ou du cadre de travail ?
  • Quels sont mes besoins en termes professionnels (plus de temps, de responsabilité, une augmentation de salaire, moins de pression, etc. ?

Les réponses à ces questions vous permettront de réaliser si vous avez réellement besoin d’une réorientation de carrière afin d’envisager la suite du processus. Il est important de savoir qu’une reconversion professionnelle ne se fait pas en un ou deux mois.  Les recherches et les investigations pour se réorienter professionnellement peuvent prendre plusieurs mois en fonction du domaine professionnel souhaité.

2 – Faire un bilan de compétences

L’étape suivante consiste à mieux vous connaître, à cerner vos compétences dans le but de trouver le futur métier à exercer et satisfaire votre envie de changement. Le bilan de compétences est un dispositif individuel d’accompagnement à la reconversion.

Cela consiste à faire le point sur votre parcours et votre personnalité pour mieux vous orienter dans vos projets de reconversion. Il vous permet de définir dans quel domaine, métier ou cadre, vous serez le plus apte à réussir professionnellement. Le bilan de compétences varie selon le profil de chaque salarié.

Pour faire un bilan de compétences dans le cadre de votre nouveau projet professionnel, il faut s’orienter vers un organisme compétent ou une structure qui permet de réaliser. Cela peut être une association privée, publique ou générale. Il est possible de financer votre évaluation professionnelle par CPF. En revanche, Pôle Emploi et APEC ne proposent plus de bilans de compétences. Pôle Emploi propose une évaluation de vos capacités professionnelles tandis qu’APEC peut vous conseiller gratuitement sur votre projet de reconversion.

Le bilan de compétences pour effectuer une reconversion dure au total 24 heures, étalé sur des entretiens de 2 à 3 heures, deux fois par semaine.  Elle comporte trois étapes : l’entretien, l’investigation, le bilan.

3 – Se faire accompagner

Le changement professionnel ne relève pas de ses seules compétences. Même si on a un regard objectif sur soi, cela ne suffit pas pour réussir sa conversion.

Se faire accompagner est indispensable pour trouver sa voie professionnelle. Pour cela, faites-vous aider ou coacher par un coach de carrière dans le processus de reconversion. Son rôle consiste à vous faire prendre conscience de vos compétences, de vos envies et de vos aspirations professionnelles.

Il vous permettra de mieux vous situer, d’appréhender les freins et lever les blocages qui empêchent de changer de vie professionnelle. Un coach peut être un véritable professionnel en la matière ou une personne qui a réussi sa conversion.

Votre coaching professionnel à Lyon

Plus qu’un job c’est un bilan de compétences qualitatif
La parfaite alliance de la relation humaine et du digital

Des professionnels diplomés des relations humaines
De la proximité, un programme individuel
Une approche humaine individualisée
Une pédagogie inspirante
De la flexibilité compatible avec votre agenda
Un travail en profondeur grâce à la méthode tête – coeur – corps
Un activateur d’action

Reconversion professionnelle

Se reconvertir professionnellement : changer de métier

Une réorientation radicale peut vous amener à complètement changer de métier et non seulement d’un cadre de travail ou d’une entreprise. Une fois votre bilan de compétences réalisé, vous pouvez déterminer les métiers que vous pourriez exercer.

Afin de préparer et de réussir cette nouvelle aventure professionnelle, vous serez amené à acquérir des compétences théoriques et pratiques sur le métier choisi, en plus de celles que vous avez déjà.

Reconversion professionnelle

Comment trouver une nouvelle voie professionnelle ?

Pour se reconvertir professionnellement, il convient de bien se former. Il existe des structures comme l’Association Professionnelle des Adultes qui proposent des formations qualifiantes pour se reconvertir professionnellement.

Quelle voie professionnelle

Pour bien choisir votre métier de reconversion,  faites quelques investigations sur :

  • Les métiers qui recrutent le plus dans votre région (à regarder sur internet sur les sites régionaux ou à voir auprès de Pôle Emploi, AFPA, etc.).
  • Les métiers tendances liés aux nouvelles technologies (les métiers du web sont actuellement très tendances et proposent de grandes évolutions).
  • Les métiers qui permettent d’allier vie professionnelle et vie personnelle.
  • Les métiers qui proposent de réelles évolutions et qui ne sont pas susceptibles de subir la crise.

En outre, certains secteurs sont plus ouverts à la reconversion professionnelle : l’immobilier, les services à la personne,  le web et le numérique, l’environnement,  la restauration, l’esthétique, etc. N’hésitez pas à tenter dans ces domaines-là si vous voulez changer complètement.

Comment financer une formation professionnelle pour changer de métier ?

Il est tout à fait possible de financer sa formation pour un changement de carrière ou un changement de métier. Les financements diffèrent selon les situations : demandeurs d’emploi, salariés, etc. Il existe des organismes spécialisés qui vous aident à obtenir un financement pour votre projet de reconversion.

Quels dispositifs ?

Financement formation professionnelle
  • Le projet de transition professionnelle PTP : c’est un congé individuel durant lequel vous vous formez. Il ne sera accordé que sous demande de votre employeur. Vous serez rémunéré toute la durée de de votre formation d’orientation professionnelle.
  • Le compte personnel de formation CPF : Il vous permet de financer vos différentes formations professionnelles, à condition que celles-ci soient éligibles par le CPF.
  • L’aide individuelle à la formation AIF : cette aide de Pôle Emploi permet de financer en partie une formation continue pour se reconvertir professionnellement et apprendre un nouveau métier.
Financement formation professionnelle