Changer le comportement des autres. Oui, mais comment ?

par | 28 mai 2015 | Relations au travail | 3 commentaires

Que ce soit à titre personnel ou professionnel, nous sommes tous concernés. Nous passons beaucoup de temps à vouloir changer le comportement de notre conjoint, de nos enfants ou de nos amis. Au travail nous aimerions aussi que notre manager, nos collaborateurs ou nos collègues modifient des comportements qui nous agacent ou qui nous démotivent.

Cependant, un constat s’impose : Il est très difficile, voir impossible que les autres changent d’eux-mêmes des comportements qui ne nous conviennent pas.

Alors comment faire quand ces comportements des autres nous polluent la vie ?

Rien ne changera en continuant de râler, de s’énerver ou de pleurer. L’information, les conseils, les incitations ou les recommandations n’ont guère d’impact sur les comportements de nos semblables. En conséquence, pour modifier le comportement d’une personne, nous devons soit :

  • Amener la personne à prendre conscience des effets positifs que son changement de comportement aura sur la relation.
  • Voir les autres sous un autre angle pour changer notre perception et provoquer un effet positif sur leur comportement.
  • Développer une culture du changement qui modifiera nos propres comportements, ce qui aura à coup sûr un impact sur le comportement des autres à votre égard.

Le truc qui fonctionne dans la plupart des cas est donc de changer son point de vue pour obtenir un résultat différent.

Savez-vous influencer les autres avec intégrité pour obtenir un changement de comportement ?

Tout va donc résider dans votre souplesse et votre intelligence relationnelle pour mieux communiquer afin de favoriser chez vos proches des attitudes propices à des relations constructives et bienveillantes.

Savoir exprimer ses émotions

Quand un comportement nous déplaît, nous réagissons avec des déferlements émotionnels incontrôlés. De ce fait, il en résulte des conflits, des malentendus ou des blocages qui sont peu propices au changement de comportement.

Comment faire pour mettre en œuvre une communication authentique pour exprimer son ressenti et modifier chez l’autre une prise de conscience ?

Tout d’abord, assurez-vous que la personne est disponible pour parler.

1- Commencer votre phrase par « Lorsque tu  » pour exposer le comportement indésirable Cela évitera que la personne se sente mise en accusation et ce sera beaucoup plus facile de la convaincre.

2 – Indiquez les émotions que ce comportement vous fait ressentir, en utilisant le « Je »: « Je ne me sens pas considéré », « Je suis en colère », « J’ai l’impression de ne pas compter », etc.

3 – Évoquez le changement que vous souhaitez en commençant votre phrase par « Si tu/Si vous »: « Si tu participais davantage aux tâches ménagères », « Si vous étiez plus à l’écoute », « Si tu ne critiquais pas sans arrêt mon travail », etc …

4 – Continuez votre phrase en indiquant les conséquences positives du comportement souhaité : « Je serais plus détendu », « Je serai plus motivé », « Notre relation serait plus agréable », etc.

Exemple avec un collègue : Lorsque tu viens dans mon bureau pour discuter, je suis déconcentré dans mon travail. Si tu attendais la pause pour que l’on bavarde, je serai plus à l’écoute.

Pratiquer l’effet Pygmalion

C’est Robert Rosenthal, psychologue américain, qui a découvert cet effet avec la célèbre « expérience Rosenthal » qui a mis en évidence l’effet Pygmalion : nos attentes vis-à-vis du comportement ou des résultats d’une autre personne causeraient chez cet autre sujet les comportements et résultats attendus.

En d’autres termes, nous n’avons pas le pouvoir de changer l’autre mais si nous modifions nos attentes et notre perception vis-à-vis des autres, nous pouvons influencer son changement de comportement.

  • Avec votre manager : Si vous avez une perception négative de lui, tous ces comportements confirmeront cette pensée. Mais si vous essayez de modifier votre regard sur lui, de le voir différemment, de voir ses qualités dans certains domaines, de comprendre ses problèmes, il y a de fortes chances que votre relation s’améliore.
  • Si vos collaborateurs ne répondent pas à vos attentes : modifiez la perception que vous avez d’eux et croyez en leur capacité à réussir et à être motivé et vous obtiendrez de meilleurs résultats.
  • Avec vos enfants : ce que vous pensez à propos de vos enfants contribue à ce que cela se réalise. Si vous voulez que vos enfants réussissent, il faut croire en eux de toutes vos forces.

Le lâcher prise

Quand on focalise sur un comportement qui nous contrarie, on cultive des émotions négatives qui nous font du mal et nous empêchent d’être en bonne relation avec la personne.

Quand vous lâchez prise, vous modifiez votre comportement : vous arrêtez de ruminer et vous devenez plus léger.

Pour y parvenir, vous pouvez répéter à haute voix, matin et soir :

« Je me libère complètement de (nommer le comportement, la situation ou la personne). Je me détends et je m’en détache.

Expérimentez et vous constaterez une amélioration de votre bien-être.

Exercice :

  • Faire la liste de tous les comportements que vous aimeriez voir changer chez les autres.
  • Pour chaque comportement, regardez comment vous pourriez le modifier : exprimer mes émotions, pratiquer l’effet Pygmalion ou lâcher prise ?

Partager cet article

3 Commentaires

  1. Merci pour ces excellents conseils 🙂
    Preuve que le problème n’est pas le problème mais toujours notre attitude face au problème.
    En portant un regard positif sur l’autre et en communiquant de manière assertive (positive et constructive), on crée les conditions favorables au changement.
    MJ

  2. Merci Marie pour ce partage !

  3. j’ai toujours l’ambition d’œuvrer sur ce thème de comportement surtout et surtout chez moi ! A chaque fois quand je me pose la question pourquoi nous un comportement qui n’arrive pas à nous empêcher de se faire du mal , de se sentir très mal ou bien peut être le comportement n’est pas nécessaire
    Dans tous les cas je suis d’accord avec Marie le problème n’est pas fatale tant qu’on arrive à avoir une bonne attitude face à ces contraintes

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles

Les effets du stress sur le corps : comment y remédier ?

Les effets du stress sur le corps : comment y remédier ?

Les effets du stress sur le corps physique et mental ne sont plus à démontrer. Que ce soit le stress au travail ou le stress lié à la vie quotidienne, il se déploie dans l’organisme et impacte sérieusement la santé. & Impact du stress sur la santé Les conséquences...

Valorisation du travail et son impact sur le bien-être des salariés

Valorisation du travail et son impact sur le bien-être des salariés

La valorisation du travail est un outil capital pour contribuer au bien-être des collaborateurs et créer un impact positif sur plusieurs aspects de leur vie professionnelle et personnelle.  Lorsqu'ils se sentent reconnus et valorisés dans leur travail, les salariés...

Escape game sécurité au travail : quels avantages ?

Escape game sécurité au travail : quels avantages ?

Captivante et immersive, l'expérience d'un escape game dédiée à la sécurité au travail offre une alternative ludique et efficace aux séminaires et formations traditionnels. Loin des présentations statiques et des supports théoriques, un Escape Game Sécurité est une...