3 habitudes pour être ZEN au travail

La vie au travail est souvent source de stress, de contrariété, de frustration … Travailler dans un état d’esprit positif demande beaucoup d’énergie si on ne maîtrise pas quelques techniques pour arriver à être ZEN au quotidien.

3 habitudes pour être ZEN au travail

665 344 Marie-Pierre

La vie au travail est souvent source de stress, de contrariété, de frustration … Travailler dans un état d’esprit positif demande beaucoup d’énergie si on ne maîtrise pas quelques techniques pour arriver à être ZEN au quotidien.

Etre ZEN requiert un apprentissage pour maîtriser son mental. Pour y parvenir, il est indispensable de mettre en œuvre, au quotidien, des pratiques qui permettent de développer une paix intérieure, de maîtriser ses émotions et de vivre dans l’instant présent pour être en capacité de gérer tous les événements de la journée dans le calme et la sérénité.

Je vous propose 3 habitudes à intégrer dans votre quotidien pour être zen pour réduire le stress et les émotions négatives qui empoisonnent notre vie.

Le sourire intérieur au réveil

Pour être Zen au quotidien, je démarre ma journée par une habitude qui m’apporte de l’énergie, de la sérénité et qui me permet d’être dans un état d’esprit positif jusqu’au soir.

Pour cela, je pratique la technique du Sourire intérieur. C’est une méthode taoïste puissante que j’ai découverte dans le livre de Mantak Chia « Energie vitale et auto-guérison ».

Le sourire intérieur en pratique :

1 – Je commence par m’installer confortablement en position assise, je fais quelques respirations pour vider mon esprit et je ferme les yeux.

2-Je me détends, je pense à des choses agréables, je me dis que je vais passer une très bonne journée et ces pensées me donnent du plaisir.

3- Le fait d’être dans cet état me fait naturellement sourire et je sens monter en moi de la joie et une douce énergie.

4- le but de cette technique est aussi de réduire les tensions et les blocages du corps. Pour cela, je vais irradier tout mon corps en faisant circuler à l’intérieur ce sourire. Je commence par le sommet de mon crâne et je descends dans chaque partie de mon corps jusqu’à mes orteils.

5 – En faisant cela, je souris à chacun de mes organes et je leur demande de me sourire en retour. Je m’attarde un peu sur ceux qui ont besoin de plus de santé. Ainsi, je fais circuler de l’énergie vitale, tout l’intérieur de mon corps va se remplir d’émotions positives et être baigné de bien-être et d’amour.

Je termine l’exercice en faisant quelques étirements. Ainsi, je suis ZEN pour démarrer ma journée.

Méditer en mangeant

La pause déjeuner est un moment indispensable pour permettre au corps de se ressourcer des activités de la matinée et recharger les batteries pour l’après-midi.

Pour faire le plein d’énergie, je profite de ma pause déjeuner pour méditer en mangeant. Je me mets dans le calme et je me concentre uniquement sur mon repas loin de l’ordinateur, de la télévision ou de la radio.

Je m’installe donc confortablement pour manger, le dos bien droit au fond de ma chaise.

Quelque soit le temps que j’ai pour déjeuner, je mange en pleine conscience, c’est-à-dire que je ne me laisse pas envahir par mes pensées, je savoure chaque bouchée, je déguste les saveurs, je mastique bien les aliments. Ceci facilite le travail de digestion qui sera plus rapide et moins épuisant pour l’organisme. Je vais aussi déclencher l’impression de satiété et je ne serai pas tentée de grignoter ou de me jeter sur la nourriture en rentrant le soir.

Manger en méditant est un exercice qui permet à la fois de bien nourrir son corps et de ressourcer son esprit. S’accorder chaque jour ce moment de détente permet d’être ZEN pour travailler mieux et plus vite le reste de la journée.

La gratitude au coucher

Avez-vous de la reconnaissance pour vous-même ou pour les autres ? Est-ce que vous avez de la gratitude pour tout ce que vous avez : un toit, de la nourriture, de la famille, des amis, des projets, des passions ?

Je vous propose l’exercice de la gratitude que je pratique tous les soirs. Cet exercice me permet de m’endormir dans un état d’esprit ZEN, de bien dormir et de me réveiller en forme.

Je commence par dérouler rapidement tous les bons moments de ma journée : un travail bien fait, un appel d’un ami, un sourire agréable, un moment de bien-être au sport … le soleil qui a brillé dans un beau ciel bleu ou cette journée de pluie qui a permis de nourrir la nature.

Ensuite, je passe à la pratique de la gratitude qui consiste à me remplir à l’intérieur de toutes les choses et de toutes les personnes qui me permettent de me sentir bien dans ma vie.

La question à se poser est : de quoi suis-je reconnaissant quand je pense à ma vie familiale, à mes relations avec mon conjoint, mes amis, mes collègues, à mon travail, à ma santé physique à mon épanouissement personnel ?

Je vais donc ressentir tout le positif de ma vie, la chance que j’ai d’être bien chez moi en bonne santé, de manger ce que j’aime, d’avoir mes enfants qui me réconfortent, une famille qui me soutient, les bons moments avec mes amis, un travail qui me passionne, des activités qui me ressourcent.

Ensuite, je remercie les gens que j’aime, ce travail qui me fait vivre, cette santé qui me permet d’apprécier la vie, cette énergie qui me fait avancer, ces projets qui me font grandir.

La gratitude permet donc de développer de la reconnaissance pour tout ce qui nous entoure, de ressentir du bien-être et de se nourrir d’émotions positives. Cette pratique permet de ne pas se sentir dans le manque et de se remplir d’abondance. Ainsi, on s’endort dans un état d’esprit ZEN et on ne ressasse pas ses soucis.

Ces 3 habitudes ZEN sont une discipline qui me permet au quotidien d’être sereine et de gérer mon quotidien avec zénitude !

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
Concilier vie privée et vie professionnelle est primordial. 35 % des salariés éprouvent des difficultés à
Le blog du Bien-Etre au Travail a été sollicité par Goalmap pour une interview sur
Manger des fruits au travail contribue à une alimentation saine et équilibrée. Associé à de
Lorsqu’il est adapté et ergonomique, le mobilier de bureau est un facteur de bien-être au
La dépendance au travail ? A peine imaginable pour la plupart des salariés contents de
Les maladies rhumatismales désignent les affections touchant essentiellement certaines parties du corps, dont les os,

Laisser une réponse