Comment financer vos prothèses auditives pour le travail ?

Comment financer vos prothèses auditives pour une meilleure qualité de vie au travail.

Comment financer vos prothèses auditives pour le travail ?

1820 1137 Marie-Pierre

Aujourd’hui, près de 4 000 cas de surdité par an sont dus à un environnement de travail bruyant. Prendre soin de votre santé auditive est important. Les prothèses auditives représentent un coût non négligeable. Dans cette article, vous trouverez des informations pour financer vos prothèses auditives et améliorer bien-être au travail.

Quels sont les risques de pertes auditives au travail ?

Selon une enquête menée par la médecine du travail, plus de 27 % des salariés seraient exposés à des nuisances dans leur environnement professionnel. Il existe un grand nombre de professions à risque avec une durée d’exposition au bruit relativement élevée.

On peut citer le secteur du BTP, les emplois de l’industrie mécanique, les métiers du tissage ou de l’industrie du bois. Pour les bruits excédant 85 décibels, les employés doivent proposer à leurs employés une protection anti-bruit. Pour autant, la plupart des machines ont un niveau sonore supérieur à 100 décibels.

S’exposer aux bruits agressifs sur la durée peut considérablement altérer votre santé au travail. Par conséquent, une exposition quotidienne induit une perte progressive de l’audition. Cela se traduit essentiellement par la sensation de sifflements ou de fatigue intense.

Quelles sont les possibilités de remboursement d’un appareil auditif ?

Si vous souffrez d’un déficit auditif, vous pouvez, dans certains cas, bénéficier de certaines aides financières. Il suffit de présenter à la sécurité sociale une demande jointe d’une prescription médicale. Vos prothèses doivent aussi être mentionnées sur la liste des produits de prestations remboursables (LPP).

Si vous bénéficiez d’une mutuelle santé, celle-ci pourra assurer un remboursement des coûts selon les conditions de votre contrat. Si vous êtes éligible à la CMU, vous pouvez, depuis 2014, bénéficier d’une prise en charge totale sur des appareils n’excédant pas 700 euros.

Que rembourse la sécurité sociale ?

Quel que soit le modèle de votre appareil auditif, la sécurité sociale prend en charge une partie des frais (sur la base d’une prescription médicale seulement).

Pour connaître vos droits, vous devrez étudier précisément le barème de remboursement en fonction de votre situation. Si vous êtes âgés de moins de 20 ans, le remboursement d’un appareil auditif s’évalue à 60 % sur une base de remboursement comprise entre 900 et 1 400 € selon la classe de l’appareil (A, B, C ou D).

Si vous avez plus de 20 ans, le remboursement atteint les 60 % sur la base d’un tarif plafonné à 199,71€. D’autres appareils spécifiques à l’appareillage comme les accessoires (écouteur, microphone, etc.) peuvent être pris en charge à 60 % en fonction des tarifs fixés par l’assurance maladie. Par exemple, le tarif de base pour un écouteur sera de 5,23€ ou 4,52€ pour un potentiomètre.

Que rembourse votre mutuelle santé ?

Il sera utile de vous renseigner auprès de votre complémentaire santé afin d’estimer le remboursement supplémentaire auquel vous avez droit. La prise en charge dépendra essentiellement des coûts de l’appareil auditif, mais aussi des conditions inscrites dans votre contrat.

Sachez que les contrats de mutuelle les plus bas remboursent en moyenne 140 € pour financer vos prothèses auditives. La prise en charge peut atteindre les 2 000 € pour les mutuelles haut de gamme.

Comment calculer le remboursement de votre audioprothèse ?

Si vous souhaitez avoir une vision claire sur la prise en charge à laquelle vous avez droit, vous pouvez établir une estimation en ligne de vos remboursements sur cette page pour financer vos prothèses auditives.

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
Concilier vie privée et vie professionnelle est primordial. 35 % des salariés éprouvent des difficultés à
Le blog du Bien-Etre au Travail a été sollicité par Goalmap pour une interview sur
Manger des fruits au travail contribue à une alimentation saine et équilibrée. Associé à de
Lorsqu’il est adapté et ergonomique, le mobilier de bureau est un facteur de bien-être au
La dépendance au travail ? A peine imaginable pour la plupart des salariés contents de
Les maladies rhumatismales désignent les affections touchant essentiellement certaines parties du corps, dont les os,

Laisser une réponse