La prise en charge des appareils auditifs pour les travailleurs en France : le guide complet

par | 26 juillet 2023 | Santé au travail | 0 commentaires

La santé auditive joue un rôle essentiel tant dans la vie personnelle que professionnelle. Au début de l’année 2023, à l’échelle mondiale, plus de 1,5 milliard de personnes étaient atteintes d’une déficience auditive. Un constat préoccupant qui souligne l’importance de la sensibilisation et de l’accompagnement des personnes concernées vers le bien-être auditif.

Malheureusement, en France, de nombreux travailleurs souffrant de perte auditive ne bénéficient pas d’un traitement adéquat, ce qui entraîne des conséquences sur leur travail. C’est pourquoi il est important de connaître les options disponibles en matière de prise en charge des appareils auditifs dans le cadre professionnel.

Ce guide complet vous permettra certainement d’y voir plus clair.

 

Perte auditive : quelles conséquences au travail ?

Une perte auditive non traitée peut entraîner des conséquences professionnelles plus ou moins lourdes pour la personne concernée.

 Il est donc essentiel d’en prendre connaissance pour mieux considérer l’importance de la prise en charge des appareils auditifs dans le monde du travail. On distingue trois principales conséquences professionnelles liées à la perte auditive :

  • Une diminution de la productivité : les difficultés à entendre les instructions, les consignes ou les discussions en équipe peuvent nuire à la capacité d’une personne à accomplir ses tâches efficacement et engendrer des retards, des erreurs ou une baisse globale de ses performances ;
  • Des difficultés de communication : la perte auditive peut rendre la communication difficile, en particulier dans les situations bruyantes ou lors d’échanges téléphoniques ;
  • Des risques potentiels pour la sécurité : dans certaines professions, une bonne audition est cruciale pour assurer la sécurité des travailleurs.

&

Les démarches à suivre pour l’obtention d’appareils auditifs

De nos jours, l’obtention d’appareils auditifs adaptés peut se faire en quelques étapes seulement. Voici un récapitulatif des démarches à suivre.

&

Consultation avec un professionnel de l’audition

La première étape consiste à prendre rendez-vous avec un professionnel de l’audition, tel qu’un médecin ORL ou bien un audioprothésiste. Ce dernier a proposé l’audition de ses patients en réalisant une batterie de tests auditifs approfondis. Il détermine alors le degré de perte auditive, ses causes potentielles et propose une solution adaptée à chaque situation.

Tests auditifs

Les tests auditifs sont le seul moyen d’évaluer la capacité auditive d’un individu. Ils permettent également de déterminer si la personne a besoin d’appareils auditifs et de les ajuster de manière appropriée. Les tests auditifs cohérents en une évaluation de l’audition pure, des tests de compréhension de la parole, et divers examens plus spécifiques.

Prescription médicale et appareillage

Après avoir effectué les tests auditifs, le médecin ORL fournit une prescription médiale indiquant les spécifications techniques nécessaires pour un bon appareillage auditif (le type d’appareil, les réglages adaptés, les fonctionnalités adaptées, etc.). Il ne reste plus qu’à se rendre chez un audioprothésiste.

&

La prise en charge des appareils auditifs par la Sécurité sociale

En France,  selon VivaSon , la réforme 100% Santé mise en place en 2019 a permis la prise en charge intégrale des appareils auditifs du panier de soins 100% Santé. Cependant, il est important de se renseigner sur les critères d’éligibilité spécifiques et de suivre les procédures requises pour bénéficier d’une prise en charge intégrale.

Critères d’éligibilité

Pour bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, certaines conditions d’éligibilité doivent être remplies. Ces critères peuvent varier en fonction du degré de perte auditive et de la situation individuelle. Il est important de consulter les dernières informations de la Sécurité sociale pour connaître les critères spécifiques en vigueur.

Conditions spécifiques liées à l’activité professionnelle

La Sécurité sociale reconnaît que la perte auditive peut être liée à l’activité professionnelle. Dans certains cas, les travailleurs exposés à des niveaux élevés de bruit dans leur environnement de travail peuvent bénéficier d’une prise en charge renforcée pour leurs appareils auditifs. Ces conditions spécifiques visent à garantir une protection accrue de la santé auditive des travailleurs.

Le 100% Santé

Depuis 2019, la réforme 100% Santé facilite l’accès aux soins auditifs, y compris les appareils auditifs, pour tous les Français. Son objectif ? Réduisez le reste à charge des patients en proposant des équipements de qualité à des tarifs encadrés. Il peut être intéressant de s’intéresser à ses modalités pour pouvoir en bénéficier.

&

Les aides financières complémentaires

En plus de la prise en charge par la Sécurité sociale, voici un récapitulatif des aides complémentaires disponibles pour les travailleurs atteints de perte auditive en France. Ces dernières peuvent contribuer à réduire les coûts liés à l’acquisition et à l’entretien des appareils auditifs :

  • Les complémentaires santé : certains contrats de complémentarité santé prévoient des remboursements spécifiques pour les frais liés aux appareils auditifs ;
  • Les mutuelles : certaines mutuelles accordent également des prestations supplémentaires pour la prise en charge des appareils auditifs, du simple remboursement aux forfaits spécifiques ;
  • La PCH (Prestation de Compensation du Handicap) : elle est destinée aux personnes en situation de handicap, dont la perte auditive peut faire partie. La PCH peut couvrir divers besoins, y compris les frais liés aux appareils auditifs. Pour en bénéficier, il est nécessaire de faire une demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de son département ;
  • L’OETH (Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés) : aujourd’hui, certaines entreprises sont tenues de prendre des mesures spécifiques pour favoriser l’emploi des travailleurs en situation de handicap, y compris les personnes atteintes de perte auditive. Il existe même des aides et des subventions spécifiques pour soutenir l’adaptation du poste de travail et la prise en charge des appareils auditifs.

&

Santé auditive : quelles obligations pour les employeurs ?

Tout employeur a des obligations légales en matière de santé au travail et de prévention des risques liés à la perte auditive. Ces dernières visées à assurer un environnement de travail sûr et adapté pour les travailleurs atteints de perte auditive.

&

Obligations légales en matière de santé au travail

L’employeur est tenu de garantir la santé et la sécurité de ses employés sur leur lieu de travail, ce qui inclut la prise en compte des besoins spécifiques des travailleurs atteints de perte auditive.

Prévention des risques liés à la perte auditive

L’employeur est responsable de prendre les mesures nécessaires pour prévenir les risques liés à la perte auditive dans l’environnement de travail. Il peut s’agir de réduire les niveaux sonores, d’améliorer l’isolation acoustique, d’utiliser des équipements de protection individuelle appropriés.

Aménagement du poste de travail

L’employeur est également tenu d’aménager le poste de travail de manière à faciliter le travail des employés atteints de perte auditive. Cela peut inclure l’installation de systèmes d’alerte visuelle, l’utilisation de technologies d’assistance auditive, la mise en place de boucles magnétiques pour les appareils auditifs compatibles, et toute autre mesure visant à optimiser la communication et la sécurité des travailleurs .

Sensibilisation des salariés

Enfin, l’employeur doit sensibiliser ses salariés à la question de la perte auditive, à ses conséquences et aux moyens de prévention, par le biais de formations, de campagnes de sensibilisation, ou de diffusion d’informations applicables.

&

Solutions pour adapter un poste de travail

Il existe plusieurs solutions technologiques et organisationnelles qui permettent d’adapter le poste de travail aux besoins des travailleurs atteints de perte auditive. Ces solutions nécessitent une meilleure communication, une plus grande sécurité et une plus grande accessibilité. Les trois solutions les plus courantes sont :

  • Les boucles magnétiques : qui permettent de transmettre les sons directement dans les appareils auditifs des travailleurs qui les portent ;
  • Les systèmes d’alerte visuelle : qui fournissent des signaux visuels pour avertir les travailleurs atteints de perte auditive des alarmes, des appels téléphoniques ou d’autres événements importants ;
  • Les aménagements ergonomiques : il peut s’agir de l’optimisation de l’éclairage, du contraste des couleurs et de la disposition des outils et des équipements pour faciliter la communication visuelle et réduire la fatigue auditive.

5 pratiques à suivre pour une santé auditive optimale au travail

  1. Limiter l’exposition au bruit ;
  2. Utiliser des protecteurs auditifs ;
  3. Faire des pauses auditives ;
  4. Adopter une bonne hygiène auditive ;
  5. Sensibiliser ses collègues et son employeur.

&

Ce guide complet sur la prise en charge des appareils auditifs pour les travailleurs en France offre des informations essentielles pour comprendre les démarches, les aides financières et les mesures à prendre pour améliorer la santé auditive au travail. N’hésitez pas à consulter des professionnels de l’audition et à vous informer auprès des organismes compétents pour obtenir des informations spécifiques à votre situation.

&

Partager cet article

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles

5 astuces pour trouver un emploi sur les jobboards

5 astuces pour trouver un emploi sur les jobboards

Le monde du travail est en constante évolution. Les entreprises ont de plus en plus besoin de talents pour répondre aux exigences d'un marché globalisé et compétitif. Dans ce contexte, les jobboards se sont imposés comme des outils incontournables pour la recherche...

Trouver un emploi avec HelloWork : guide complet

Trouver un emploi avec HelloWork : guide complet

Le marché de l'emploi est en constante évolution, et il peut être difficile de trouver le poste qui vous correspond. HelloWork est une plateforme unique qui révolutionne la recherche d'emploi en France en offrant aux candidats une multitude de services et d'outils...

Aromathérapie au travail : un allié pour votre bien-être

Aromathérapie au travail : un allié pour votre bien-être

L'aromathérapie est une médecine douce qui utilise les huiles essentielles pour leurs propriétés thérapeutiques. Elle peut être utilisée pour soulager de nombreux maux, physiques ou psychiques. L'aromathérapie au travail est également un allié pour améliorer le...

Comment prévenir les accidents du travail avec les bons EPI ?

Comment prévenir les accidents du travail avec les bons EPI ?

Les accidents du travail sont une réalité dans tous les secteurs d'activité. Ils peuvent avoir des conséquences graves, tant pour le salarié que pour l'entreprise. C'est pourquoi il est important de prendre des mesures de prévention pour les éviter. Parmi ces mesures,...