Maladies rhumatismales, comment réduire les risques liés au travail ?

maladies-rhumatismales

Maladies rhumatismales, comment réduire les risques liés au travail ?

920 650 Marie-Pierre

Les maladies rhumatismales désignent les affections touchant essentiellement certaines parties du corps, dont les os, le cartilage ou encore les muscles. Elles se caractérisent notamment par des douleurs ou encore une inflammation. Ce sont en outre des pathologies chroniques qui sont l’une des premières causes d’arrêt maladie, voire d’inaptitude au travail.

Cependant, les maladies rhumatismales liées au travail sont encore malheureusement peu prises en compte par les entreprises dans la santé au travail.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour traiter les rhumatismes liés au travail.

Les mesures préventives et curatives proposées par la médecine

Tout d’abord, on entend par trouble musculo-squelettique, ou TMS, les affections qui touchent des tissus spécifiques au niveau des articulations. Sont concernés les muscles, tendons, ligaments, etc… L’origine de ces affections étant généralement les gestes répétitifs,  elles sont aussi la première cause de maladie professionnelle.

Les douleurs dues aux maladies rhumatismales peuvent cependant être traitées grâce notamment à la chiropraxie. Il s’agit d’une thérapie manuelle ayant pour principale cible la colonne vertébrale, elle permet aussi de soulager les douleurs articulaires et ainsi améliorer leur mobilité. Le praticien agit sur le système inflammatoire pour permettre au patient de retrouver un peu de mouvement au niveau des articulations.

Prévention et guérison des maladies rhumatismales grâce aux compléments alimentaires

C’est à partir de faits que les chercheurs ont avancé l’hypothèse que les acides gras omégas 3 EPA et DHA pourraient prévenir et guérir les maladies articulaires et les rhumatismes. Cette constatation a été déduite en observant le mode de vie des Esquimaux, qui avec leur régime alimentaire à base de poissons riches en ces éléments, sont rarement touchés par ces types de maladies.

En effet, les suppléments à base d’EPA et DHA sont efficaces pour traiter que ce soit l’arthrite rhumatoïde, psoriasique ou simplement l’arthrite classique. Ils auront ainsi pour effet d’améliorer la mobilité, ce qui permet entre autres d’alléger le traitement médicamenteux conventionnel.

Il a aussi été révélé, que les personnes atteintes de maladies rhumatismales avaient un taux d’oméga 3 faible au niveau de leur cartilage, contrairement aux personnes en bonne santé.

C’est ainsi, assez logiquement, que le traitement à base de suppléments d’oméga 3 s’est imposé. De nombreux laboratoires se sont spécialisés pour développer des compléments de qualité pour lutter contre les rhumatismes et autres problèmes articulaires, comme on peut en trouver par exemple sur glucosamine.com qui produit, comme bien d’autres, ce type de compléments pour faciliter la vie des personnes atteintes.

Les plantes médicinales en réponse aux rhumatismes

Certaines plantes détiennent en effet des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent traiter efficacement les douleurs articulaires. C’est par exemple le cas des feuilles de cassis utilisées en infusion, qui auront un effet diurétique permettant l’élimination des toxines et de l’acide urique. Ces derniers étant en cause dans l’apparition d’inflammation.

L’harpagophytum est une plante contenant la fameuse molécule harpagoside qui possède des vertus avérées et même une des plus efficaces pour traiter les douleurs rhumatismales.

Les fleurs reine-des-prés peuvent également être utilisées pour soulager la douleur, car elles contiennent du salicylate de méthyle qui, une fois oxydé dans l’organisme, se transforme en acide salicylique qui aura les mêmes vertus que l’aspirine.

Quels sont les bons gestes pour éviter les problèmes articulaires ?

Certains gestes peuvent en effet prévenir, voir diminuer les effets de ces douleurs articulaires. Il est par exemple essentiel de faire bouger son corps, car plus une articulation est en mouvement, moins elle sera raide.

Faire de la marche, bouger ses bras ou encore s’étirer sont des gestes simples pour prévenir ces problèmes. La perte de poids peut également s’avérer indispensable pour soulager ses articulations en termes de poids, pour ne pas risquer de les abîmer.

En outre, la technologie a pris une place importante dans l’amélioration et la prévention des maladies rhumatismales. Des postes de travail révolutionnaires sont par exemple conçus pour réduire les risques de maladies inflammatoires et rhumatismes et augmenter le bien-être au travail. Regardez cet exemple imaginé par un ingénieur américain.

Il existe donc différents moyens de prévenir et de guérir les maladies rhumatismales liées à l’activité professionnelle, et la recherche travaille sans cesse pour essayer d’améliorer le bien-être physique en entreprise.

Et vous, quels sont vos conseils ou votre expérience pour gérer les risques de rhumatismes liés au travail ? Partagez dans les commentaires !

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
Lorsqu’il est adapté et ergonomique, le mobilier de bureau est un facteur de bien-être au
La dépendance au travail ? A peine imaginable pour la plupart des salariés contents de
  La mutuelle entreprise obligatoire doit être proposée par votre employeur à tous les salariés
Vous ne pouvez être reconnu inapte à votre poste de travail, qu’après avoir passé une
Vous passez beaucoup de temps sur votre ordinateur que ce soit au travail ou chez
Les maux de tête ou les picotements au niveau des yeux sont fréquents quand on
Un commentaire
  • Oeuvrant dans le domaine du bien-être, je ne peux qu’être d’accord avec vos propos. Cet article est bien construit et complet ! L’espace de travail est naturellement source de stress, il faut donc constamment privilégier le bien-être de ses équipes. Beaucoup de choses à retenir, merci !

Laisser une réponse