Peut-on vapoter au travail ?

par | 9 août 2022 | Santé au travail

Que ce soit en open space ou non, la tentation de vapoter est souvent présente chez les anciens fumeurs. Est-il possible d’utiliser sa cigarette électronique pour vapoter au travail ? Cet article vous explique où vous pouvez vapoter au sein de votre entreprise.

L’addiction à la nicotine pousse à vouloir vapoter partout

Si la version électronique de la cigarette n’a rien à voir avec son aînée, elle reste toutefois problématique au niveau de l’addiction qu’elle génère. Cette addiction est liée à la présence de nicotine, une substance qui n’est pas cancérigène, mais qui a l’inconvénient d’être très addictive.

Elle est fréquemment prise en plus grande quantité en cas de stress, le problème étant qu’arrêter de fumer est stressant pour de nombreuses personnes, ce qui entraîne un cercle vicieux.

En plus de la nicotine, la dépendance à la cigarette électronique s’explique par les habitudes de la gestuelle et à des moments clefs : une pause détente au travail, la prise de café après avoir mangé ou dans la matinée…

S’il est difficile pour un fumeur de s’empêcher de fumer, il est tout autant difficile pour une personne qui vapote de s’empêcher d’utiliser sa cigarette électronique.

Cependant, cette seconde option est préférable à la première, la e-cigarette n’émettant pas de fumée toxique, mais une vapeur n’ayant pas de goudrons, ni monoxyde de carbone, ni les substances cancérigènes du tabac.

Rappelons qu’un fumeur sur deux finit par mourir du fait de son tabagisme, d’où l’importance d’arrêter dès que possible de fumer.

Vapoter au travail, est-ce possible ?

Pris dans un dossier, vous n’avez pas le temps de prendre votre pause habituelle. Votre cigarette électronique est là, posée sur votre bureau.

L’open space est vaste et vous avez un petit espace séparé des autres. Vous pensez alors qu’il n’y aura pas de conséquences si vous aspirez quelques bouffées dans votre e-cigarette qui est si discrète, comme les petits modèles de chez Vaporesso par exemple… Eh bien non ! Le fait de vapoter au travail, tout comme le fait de fumer, est interdit par la loi !

Même si vous avez un bureau personnel complètement clos, où vous pouvez fermer la porte et où vous êtes seul ou seule, vous n’avez pas le droit de tirer sur votre cigarette électronique.

C’est ainsi que le ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion précise : “Si les personnes possédant un bureau individuel au sein d’un espace collectif ont pu s’attribuer quelques avantages dans le passé, cela leur est désormais interdit.

S’agissant des bureaux individuels, l’interdiction s’explique par le fait qu’il convient de protéger des risques liés au tabagisme passif toutes les personnes qui pourraient être amenées à passer dans ces bureaux, ou à les occuper, même un bref moment, qu’il s’agisse d’un collègue de travail, d’un client, d’un fournisseur, des agents chargés de la maintenance, de l’entretien, de la propreté…”

Si les lieux autorisés pour le vapotage ont été un peu flous à une époque, l’article L3513-6 du Code de la santé publique, paru le 21 mai 2016 met au clair tout cela :

Il est interdit de vapoter dans :

  • Les établissements scolaires et les établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs ;
  • Les moyens de transport collectif fermés ;
  • Les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.

En résumé, vous pouvez vapoter au travail dans les endroits où les fumeurs sont autorisés à fumer. Cela peut-être dans la rue ou dans une salle spécifique qui leur est réservée et qui comporte un système de ventilation adapté pour l’évacuation de l’air contenant des aérosols et de la fumée.

Sur les chantiers en extérieur, il est possible de vapoter dans les endroits qui ne sont pas couverts et qui ne risquent pas de mettre en danger qui que ce soit. L’autorisation doit être doit être accordée par l’entreprise, qui est tenue d’indiquer de façon claire et visible les endroits où il est interdit à la fois de fumer et de vapoter.

Le seul cas particulier réside dans les bars en terrasse. Si celle-ci n’est pas couverte et que les propriétaires du lieu n’affichent pas d’interdiction de fumer et de vapoter, il est possible d’utiliser sa cigarette électronique à cet endroit, en prenant soin de rester à l’écart des femmes enceintes et des enfants.

Partager cet article

Nos derniers articles

Comment se reconvertir en kiné ?

Comment se reconvertir en kiné ?

Chaque année, des milliers de travailleurs français se reconvertissent professionnellement pour diverses raisons. Si certains le font pour accroitre leur rémunération ou devenir indépendants, d’autres changent de travail pour être en phase avec leurs valeurs....

Développement de jeux : 4 Conseils pour commencer votre carrière

Développement de jeux : 4 Conseils pour commencer votre carrière

Vous êtes un adepte du jeu vidéo et souhaitez faire carrière dans ce domaine. Le développement de jeux constitue un métier en vogue. En plus, avec l’avancée de la technologie et l’accès aux logiciels et plateformes avancés rendent son apprentissage plus accessible....

Comment se faire former pour devenir un bon conférencier ?

Comment se faire former pour devenir un bon conférencier ?

Le métier de conférencier est accessible à tout le monde, mais sa pratique se base sur des règles très strictes. Pour animer une conférence, vous devez posséder certaines qualités. Si vous aspirez à devenir un conférencier, il est donc normal que vous vous posiez des...

Comment trouver un bon prof d’anglais pour ses équipes ?

Comment trouver un bon prof d’anglais pour ses équipes ?

L’anglais est une langue tout simplement incontournable dans tous les secteurs d’activités aujourd’hui. Un locuteur anglais voit ses horizons s’ouvrir à un nombre incalculable d’opportunités plus que quiconque. Pour apprendre cette langue, vous avez le choix entre...