Tout savoir sur la formation SST 

par | 2 février 2022 | Santé au travail

Les formations professionnelles sont d’une grande utilité pour intégrer rapidement le monde du travail et commencer à gagner de l’argent. Ils permettent d’acquérir une certaine compétence dans le monde du travail.

Les organismes de formation sont aujourd’hui répandus sur le marché et proposent une variété de formations professionnelles. La formation SST permet d’acquérir les compétences d’un sauveteur secouriste du travail. Son rôle est de porter les premiers secours pour ses collaborateurs en cas de malaise ou d’incident au travail.

Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur cette formation.

Quel est l’objectif d’une formation SST ?

Le sauveteur secouriste du travail se présente comme un salarié dont le rôle est de prendre les mesures adaptées en cas de malaise ou d’accident sur le lieu de travail. Il peut aussi s’occuper de la mise en place des procédures de prévention des risques en entreprise.

Pour devenir un tel acteur, le salarié doit suivre une formation sst. C’est un programme de sauvetage et de secouriste destiné à apprendre aux salariés comment apporter les premiers soins et élaborer des mesures préventives au sein de l’entreprise.

Cette formation professionnelle a pour objectif la maitrise des gestes de premiers secours à adopter en vue d’assurer la sécurité d’une personne accidentée. Le salarié formé doit être en mesure de réagir efficacement face à un cas d’étouffement ou de saignement.

Il doit pouvoir pratiquer un massage cardiaque dans les règles de l’art et utiliser un défibrillateur. Il saura repérer des situations dangereuses au sein de son entreprise et alerter un spécialiste si nécessaire.

Toute entreprise devrait disposer d’un sauveteur secouriste du travail pour la prise en charge des situations et incidents inopinés.

À qui est destinée la formation SST ?

Tous les salariés au sein d’une entreprise peuvent devenir un sauveteur secouriste dans leur entreprise. Pour ce faire, ils devront suivre une formation SST auprès d’un organisme de formation adéquat. 

Il faut savoir que toute entreprise est tenue de disposer d’au moins un SST sur chaque site. D’après l’INRS, il est préconisé que 10 à 15 % des employés d’un site aient suivi la formation SST afin de se prémunir de tout danger.  

Au terme de la formation, un certificat sera accordé à chaque salarié ayant suivi toute la formation. Ce certificat possède une durée de validation de 24 mois.

Quels sont les prérequis pour devenir sauveteur secouriste ?

Il n’y a aucun prérequis pour devenir un SST ou encore pour suivre la formation. Elle donc est accessible à tout le monde. Les programmes de l’enseignement sont généralement élaborés par des études au cas par cas, des séances de pratiques et des périodes d’apprentissages.

Le matériel nécessaire pour la formation

Au cours de la formation, le participant doit apprendre à utiliser certains équipements. Vous avez entre autres :

  • Le défibrillateur de formation et ses accessoires ;
  • Différents mannequins (adultes, enfants, bébés) pour la démonstration pratique ;
  • Le matériel d’entretien pour les mannequins ;
  • Divers équipements pouvant servir durant la pratique.

L’encadrement

Les formations SST sont généralement réalisées par des moniteurs SST dont les compétences sont à jour sur le MAC (Maintien ou Actualisation des Compétences). Ce sont des professionnels spécialisés dans le domaine des premiers secours tels que les secouristes, les pompiers, les infirmiers, etc.

Le coût de la formation

Le coût de la formation professionnelle SST varie d’un organisme de formations à un autre. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir à ce sujet. Les frais de formation peuvent être entièrement pris en charge par les organismes habilités.

Quelles sont les compétences acquises à une formation SST ?

La formation SST se termine par des évaluations qui permettent d’attester des compétences du participant avant de lui attribuer son certificat de sauveteur secouriste. La délivrance d’un tel document est à la charge de l’INRS.

Celui-ci peut être accordé à des élèves et des apprentis de l’enseignement professionnel pour la préparation de leur diplôme. Le certificat de SST équivaut à l’unité d’enseignement « prévention et secours civique niveau 1 ».

En somme, la formation SST est une formation obligatoire à laquelle doivent participer un ou plusieurs salariés dans une entreprise. Elle permet de développer les compétences nécessaires pour la prise en charge des incidents en entreprise.

Partager cet article

Nos derniers articles

Fonctionnement et intérêt d’un purificateur d’air industriel

Fonctionnement et intérêt d’un purificateur d’air industriel

Il est scientifiquement prouvé que l'air intérieur est beaucoup plus vicié que celui que nous respirons à l'extérieur. La peinture, les produits de nettoyage, les moisissures dues à l'humidité sont autant de facteurs qui expliquent ce phénomène. En milieu de travail,...

Meilleurs sportifs camerounais : leur parcours professionnel

Meilleurs sportifs camerounais : leur parcours professionnel

S'il s'agit des sportifs originaires du Cameroun les plus populaires sur les réseaux sociaux, il est impossible d'ignorer Samuel Eto'o, Joel Embiid et Francis Ngannou. Actuellement,  le meilleur site de paris sportifs est 1xBet qui permet de placer des paris sportifs...

3 outils pour retrouver LE CALME en période difficile

3 outils pour retrouver LE CALME en période difficile

Pour qui la perspective d’une situation difficile est plus effrayante que la situation difficile en elle-même ?  Pourquoi sommes-nous plus terrifiés par la perspective d’attraper une maladie grave que lorsqu’on se retrouve dans cette situation réellement. Bien sûr, il...

Vélo de fonction : pourquoi et comment mettre ses salariés au vélo ?

Vélo de fonction : pourquoi et comment mettre ses salariés au vélo ?

Le vélo de fonction est une solution tendance et pratique pour adopter la mobilité douce en entreprise. Plébiscitée par de nombreuses organisations, la pratique suit le boom du vélotaf et la dynamique actuelle du cyclisme en France. La startup Tandem se propose...