Comment avoir de bonnes relations de travail avec ses collègues

relations-de-travail

Comment avoir de bonnes relations de travail avec ses collègues

1000 667 Marie-Pierre

Avoir de bonnes relations de travail est l’un des éléments clés du bien-être au travail. Que se soit avec vos collègues, votre patron, vos clients ou de simples relations professionnelles, quelles sont les bonnes attitudes à adopter pour avoir de bonnes relations de travail ?

La communication est la base de toutes bonnes relations de travail

Pour éviter les conflits et travailler plus efficacement, avoir une bonne communication est l’un des fondamentaux pour avoir de bonnes relations au travail.

Être attentionné vis à vis des autres

Les codes de la vie en entreprise sont exactement les mêmes qu’en dehors du travail. Soyez attentif au bien-être de vos collègues : intéressez-vous à eux, ayez de petites attentions. Sachez apprécier leurs caractères, et si vous n’avez aucune idée de comment vous y prendre, pensez par exemple à consulter l’horoscope des signes astrologiques, cela vous aidera à mieux comprendre et à anticiper les réactions de chacun.

Respecter ses collègues pour être respecté

Ne négligez jamais ceux qui partagent votre vie en entreprise. Respectez le travail et les opinions des autres, cela vous évitera d’entrer en conflit.

Entretenir des relations à l’extérieur 

Entretenir des relations « amicales » peut aider à consolider les liens au travail. Déjeuners entre collègues, soirées d’entreprises, pratique d’un sport en commun, prendre un verre après le travail,  les occasions de tisser de bonnes relations de travail sont nombreuses.

Bien faire son travail

Toujours tâcher d’être irréprochable dans son travail et d’honorer ses responsabilités. Ne créez pas de mauvaises rancœurs, et pensez qui si votre travail est mal fait vos collègues en pâtiront forcément eux-aussi.

Éviter les conflits

Appliquez vos méthodes de communication pour désamorcer les conflits naissants. De cette manière vous éviterez que les situations ne s’enveniment et n’aurez pas besoin d’aller régler vos comptes devant vote supérieur.

Être compréhensif, et éviter de rapporter à son supérieur

Considérez que l’erreur est humaine. S’il vous arrive de détecter une faute dans le travail de l’un de vos collègues, la moindre des choses est bien évidemment d’aller lui en parler en personne, ou de lui envoyer un email (en évitant bien sûr de mettre votre chef en copie du mail). Soyez compréhensif et tenter de régler les problèmes sans  mêler vos supérieurs.

Éviter les sujets sensibles

Politique, éducation, religion, argent … Évitez  de parler de vos convictions, cela risquerait de blesser, d’agacer ou de contrarier certains de vos collègues. La neutralité vous permettra de ne pas vous mettre vos collègues à dos.

Évitez les ragots

Le commérage est source de mauvaise entente. Si vous ne voulez-pas être mal vu, évitez les ragots à tout prix, et surtout bannissez les moqueries pour avoir de bonnes relations de travail avec vos collègues.

 

Partager cet article

Articles qui pourraient vous intéresser...
Avoir une bonne relation avec soi, c'est plus de bien-être au travail ! Si vous
Les conflits, les désaccords, les malentendus et l’incompréhension sont des sources de mal-être au travail
La bienveillance envers soi est une posture à développer pour avoir une meilleure relation avec
Vous êtes épuisé nerveusement et physiquement car une fois de plus, vous avez accepté de
Travailler avec un patron difficile, voire impossible, est une source de stress parmi les plus
Communiquer dans un environnement professionnel exige une maîtrise de la communication non verbale. En effet, le langage corporel renvoie déjà
Un commentaire
  • Bonjour,

    Je rejoinds entièrement tous ces points, néanmoins vous avez beau être transparent et honnête avec vos collègues, ça n’empêchera jamais certains de vous critiquer où pire de vous chercher des noises.
    En tant que représentant du personnel, mon équipe et moi travaillons ainsi depuis des années et cela paie, mais malgré cela il y a toujours des collègues qui par manque de culture ou parce qu’ils sont mal renseignés pensent du mal de nous.

    Personnellement, ça ne me dérange pas, car je n’ai rien à me reprocher et je suis fière du travail que j’accomplis. De plus je n’ai aucune attente envers quoi que se soit et cela est très utile lorsque l’on effectue ce sacerdoce. Car c’est bien de cela qu’il s’agit d’un sacerdoce. Je le fais parce que c’est dans ma nature d’aider les autres et donc parce que je peux le faire étant donné que je n’ai aucune attente.

    Voilà, je voulais apporter mon témoignage qui j’espère en aidera d’autres.

    A bientôt et merci pour cet article

    Paul Peixoto

    https://larbreabienetre.com/

Laisser une réponse